Mini4Temps | Le rendez-vous des Mini 4 Temps Honda
Bienvenue sur Mini4Temps Honda Dax Team Corsica, premier forum francophone consacré aux Mini4Temps Honda
Mini4Temps | Le rendez-vous des Mini 4 Temps Honda

Mini4Temps | Forum d'entraide et de conseils entre passionnés de Mini4Temps Honda
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal officiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patxi
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Journal officiel   Mer 17 Nov - 13:35

Hier, parution de la loi sur les cyclomoteurs 50cc qui sont modifiés et qui depassent les 45klm/h: amende de 135e + remise en etat du cyclomoteur!!!!!!
Attention, les poullets vont faire chauffer le carnet a souches!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
benhur
Langue pendue


Nombre de messages : 2702
Age : 37
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 13:37

C'est possible de rouler à 45km/h ???

> je ne savais pas qu'on pouvait

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
patxi
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 14:04

Ben maintenant tu le sais!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
MonkeyM@x-ZBM@x-D@xM@x
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4553
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 14:31

C'est les Boosters en plastique ... qui ne roulent qu'a 45 ..... mdr13.gif" border="0" alt="" />
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 16:24

oui donc faudra se faire prendre au jumelles pour ça, c'est pas tous les jours que ça arrive.

les limitations de vitesses a 45km/h étaient valable en 1980 quand les voitures tournaient en moyenne a 50/60chv maintenant la moindre clio pourri fait 90chv et les moyenne de gamme tapent dans le 110/130chv et le parties cycle des cyclos ont vraiment évolués. Sans compter que le mecs qui a le permis depuis 20 ans est considéré de la même manière que le gamin de 14 ans qui vient d'avoir le BSR. Une limite de vitesse par age/obtention de permis serait la bienvenue.

vraiment dangereux comme loi: un mec a 45km/h au milieu des gars qui roulent tous entre 50 et 60km/h en ville et sur les nationales c'est entre 70 et 100km/h. belle difference entre un scoot a 45km/h la nuit et un mec qui bombarde a 100km/h

vas y avoir des morts! les mecs qui font ce genre de lois ne sont jamais monté sur un scoot a deux, bridés, la nuit sur une bonne nationale...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 16:38

au fait ut as un lien vers ce que tu avance, car au journal officiel aucune parution de loi hier...

merci! Wink
Revenir en haut Aller en bas
MonkeyM@x-ZBM@x-D@xM@x
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4553
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 17:05

lukalafaget a écrit:
au fait ut as un lien vers ce que tu avance, car au journal officiel aucune parution de loi hier...

merci! Wink

Ah ... bon ... pourtant ...

16 novembre 2010 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 15 sur 338
. .
Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX
MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT
DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE
DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT
Décret no 2010-1390 du 12 novembre 2010
portant diverses mesures de sécurité routière
NOR : DEVS1010192D


Publics concernés : usagers de la rue et de la route, autorités de police de la circulation, gestionnaires et
exploitants de la route.

Objet : amélioration de certaines règles de circulation.

Entrée en vigueur : application immédiate à l’exception de l’article 4 relatif à la conduite d’une
motocyclette légère ou d’un véhicule à trois roues de plus de 50 cm3 qui entre en vigueur au 1er janvier 2011.

Notice : dans le prolongement des mesures du décret no 2008-754 du 30 juillet 2008 visant à favoriser la
coexistence des différents usagers de la rue (démarche « code de la rue »), ce décret introduit dans le code de
la route des dispositions relatives à la traversée des chaussées par les piétons, encadre la circulation de
certains usagers sur les trottoirs et facilite la mise en place par les collectivités locales du « tourne-à-droite »
aux feux tricolores pour les cyclistes.

Le décret précise également les attributions des autorités compétentes sur
les routes à grande circulation. Il permet en outre la création de carrefours giratoires à terre-plein central
franchissable hors agglomération et la circulation de certains véhicules d’exploitation des routes et autoroutes
sous certaines conditions.

Enfin, deux mesures décidées par le comité interministériel de la sécurité routière du
18 février 2010 sont introduites : formation de sept heures pour les détenteurs de permis B souhaitant conduire
une motocyclette légère ou un véhicule à trois roues de plus de 50 cm3 lorsqu’ils n’ont pas déjà suivi une
formation de trois heures ou n’ont pas assuré un tel véhicule durant une certaine période ;

instauration de sanctions pour conduite d’un véhicule débridé.
Références : le décret modifie des articles de la partie réglementaire du code de la route qui peut être
consulté, dans sa rédaction mise à jour, sur le site de Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la
mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat,
Vu le code de la route, notamment ses articles L. 411-1 à L. 411-5, R. 110-2, R. 221-7, R. 221-8, R. 233-1,
R. 312-22, R. 317-29, R. 325-8, R. 411-7, R. 412-7, R. 412-34, R. 412-37, R. 412-39, R. 413-18, R. 415-8,
R. 415-9, R. 415-11, R. 415-15 et R. 432-5 ;
Vu l’avis du groupe interministériel permanent de la sécurité routière en date du 26 mars 2010 ;
Vu l’avis du Comité consultatif de la législation et de la réglementation financières en date du 12 mai 2010 ;
Le Conseil d’Etat (section des travaux publics) entendu,

Décrète :

Art. 1er. − Le code de la route (partie réglementaire) est modifié conformément aux articles 2 à 19.

Art. 2. − Dans la seconde phrase du huitième alinéa de l’article R. 110-2, les mots : « en agglomération
exclusivement » sont supprimés.

Art. 3. − Le premier alinéa de l’article R. 221-7 est remplacé par les dispositions suivantes :
« La catégorie A du permis de conduire autorise la conduite des véhicules de la catégorie L5e et des
quadricycles lourds à moteur. La catégorie B du permis de conduire autorise la conduite des quadricycles
lourds à moteur. »

Art. 4. − L’article R. 221-8 est ainsi modifié :
1 Les II et III sont remplacés par les dispositions suivantes :
16 novembre 2010 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 15 sur 338
. .
II. – La catégorie B du permis de conduire autorise la conduite, sur le territoire national, d’une
motocyclette légère à la double condition que le conducteur soit titulaire de cette catégorie de permis depuis au
moins deux ans et qu’il ait suivi une formation pratique dispensée par un établissement ou une association
agréés au titre de l’article L. 213-1 ou L. 213-7.
« Toutefois, la condition relative à la formation pratique n’est pas exigée des conducteurs qui justifient d’une
pratique de la conduite d’une motocyclette légère au cours des cinq années précédant le 1er janvier 2011. La
preuve de cette pratique est apportée par la production d’un document délivré par l’assureur et attestant la
souscription d’une assurance couvrant l’usage d’un tel véhicule au cours de la période considérée.

III. – La catégorie B du permis de conduire autorise la conduite, sur le territoire national, d’un véhicule de
la catégorie L5e à la double condition que le conducteur soit titulaire de cette catégorie de permis depuis au
moins deux ans et qu’il ait suivi une formation pratique dispensée par un établissement ou une association
agréés au titre de l’article L. 213-1 ou L. 213-7.
« Toutefois, ces deux conditions ne sont pas exigées des conducteurs qui justifient d’une pratique de la
conduite d’un véhicule de la catégorie L5e au cours des cinq années précédant le 1er janvier 2011. La preuve de
cette pratique est apportée par la production d’un document délivré par l’assureur et attestant la souscription
d’une assurance couvrant l’usage d’un tel véhicule au cours de la période considérée.

IV. – Un arrêté conjoint du ministre chargé des transports et du ministre chargé des assurances fixe les
modalités d’application des II et III. »

Art. 5. − Au I de l’article R. 233-1, il est ajouté un 4o ainsi rédigé :
« 4o Dans les cas mentionnés aux II et III de l’article R. 221-8, une attestation de la formation pratique ou le
document attestant d’une expérience de la conduite conforme aux conditions prévues par ces dispositions. »

Art. 6. − Après l’article R. 312-22, il est inséré un article R. 312-22-1 ainsi rédigé :
« Art. R. 312-22-1. − Par dérogation au premier alinéa de l’article R. 312-22, les véhicules d’exploitation
des routes peuvent être équipés, pour l’exercice de leur mission, d’un outillage en dépassement de leur aplomb.
« Un arrêté du ministre chargé des transports fixe les conditions d’application du présent article ainsi que les
conditions de circulation des véhicules ainsi équipés. »

Art. 7. − Après l’article R. 317-23, il est créé un article R. 317-23-1 ainsi rédigé :
« Art. R. 317-23-1. − Le fait d’utiliser un cyclomoteur muni d’un dispositif ayant pour effet de permettre à
celui-ci de dépasser les limites réglementaires fixées à l’article R. 311-1 en matière de vitesse, de cylindrée ou
de puissance maximale du moteur ou ayant fait l’objet d’une transformation à cette fin est puni de l’amende
prévue pour les contraventions de la quatrième classe.
« L’immobilisation et la mise en fourrière peuvent être prescrites dans les conditions prévues aux
articles L. 325-1 à L. 325-3.
« La confiscation du véhicule peut être prononcée à titre de peine complémentaire. »


Art. 8. − L’article R. 325-8 est ainsi modifié :

1 Après le troisième alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
Lorsqu’un cyclomoteur paraît avoir été équipé d’un dispositif ayant pour effet de permettre de dépasser les
limites réglementaires fixées à l’article R. 311-1 en matière de vitesse, de cylindrée ou de puissance maximale
du moteur ou avoir fait l’objet d’une transformation à cette fin, l’agent peut prescrire de le présenter à un
service de contrôle en vue de vérifier la conformité du véhicule aux dispositions de l’article R. 311-1. Un
arrêté du ministre chargé des transports fixe les conditions d’application de ces dispositions. »


2 Au cinquième alinéa, les mots : « deux précédents alinéas » sont remplacés par les mots : « trois
précédents alinéas ».

Art. 9. − L’article R. 411-7 est ainsi modifié :

1 Au 1o du I, le a est remplacé par les dispositions suivantes :
a) Par arrêté du préfet pour les intersections de routes appartenant à la voirie nationale ;

2 Au 1o du I, le dernier alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
e) Par arrêté conjoint du préfet et du président du conseil général ou du maire lorsque l’intersection est
formée par une route nationale ou une route à grande circulation et une route classée ou non à grande
circulation relevant de la voirie départementale ou communale ;
f) Par arrêté conjoint du président du conseil général et du maire lorsque l’intersection est formée par une
route départementale non classée à grande circulation et une route appartenant à la voirie communale non
classée à grande circulation ;
g) Dans les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, par arrêté du
préfet, après consultation du président du conseil général ou du maire, lorsque l’intersection est formée par une
route à grande circulation et une route classée ou non à grande circulation relevant de la voirie départementale
ou communale ;

16 novembre 2010 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 15 sur 338
. .
3 Le 2o du I est remplacé par les dispositions suivantes :
« 2o En agglomération, par arrêté du maire ou, pour les routes à grande circulation, par arrêté conjoint du
préfet et du maire et, dans les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne,
par arrêté du préfet, après consultation du maire. » ;
4 Le II est abrogé.

Art. 10. − L’article R. 412-7 est ainsi modifié :
1 Le I est remplacé par les dispositions suivantes :

I. – Les véhicules doivent, sauf en cas de nécessité absolue, circuler sur la chaussée.
« Toutefois, ils peuvent franchir un trottoir, à partir de l’accès le plus proche, pour rejoindre ou quitter les
accès carrossables des immeubles riverains ou des accès non ouverts à la circulation publique.
« Ils peuvent également le franchir pour rejoindre une autre chaussée s’il existe un aménagement à cet effet.
« Les engins d’entretien du trottoir peuvent y circuler dans l’exercice de leur mission, sauf dispositions
contraires prises par l’autorité investie du pouvoir de police.

2 Au début du III, sont insérés les mots suivants :

« Sous réserve de l’application des dispositions des deuxième, troisième et quatrième alinéas du I, ».

Art. 11. − L’article R. 412-34 est ainsi modifié :

1 La seconde phrase du I est remplacée par les dispositions suivantes :
« Ces dispositions ne s’appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre. » ;

2 Après le I, il est inséré un I bis ainsi rédigé :

I bis. – Les enfants de moins de huit ans qui conduisent un cycle peuvent utiliser les trottoirs ou
accotements, sauf dispositions contraires prises par l’autorité investie du pouvoir de police, à la condition de
conserver l’allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons. »

Art. 12. − L’article R. 412-37 est complété par l’alinéa suivant :
« Les dispositions du présent article ne s’appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre. »

Art. 13. − L’article R. 412-39 est complété par l’alinéa suivant :
« Les dispositions du présent article ne s’appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre. »

Art. 14. − Le premier alinéa de l’article R. 413-18 est remplacé par les dispositions suivantes :
« Le conducteur d’un véhicule ou d’un engin qui circule dans un parc de stationnement aménagé sur un
terre-plein ou qui franchit un trottoir ou y circule dans les conditions prévues à l’article R. 412-7 ne doit y
rouler qu’à l’allure du pas et en prenant toute précaution afin de ne pas constituer un danger pour les piétons.

Art. 15. − Le premier alinéa de l’article R. 415-8 est complété par les dispositions suivantes :
« Toutefois l’autorité investie du pouvoir de police peut, lorsque les circonstances locales le justifient et
après avis conforme du préfet, prendre un arrêté modifiant cette règle de priorité dans les conditions qu’il
définit.

Art. 16. − Le I de l’article R. 415-9 est remplacé par les dispositions suivantes :

I. – Tout conducteur qui débouche sur une route en franchissant un trottoir ou à partir d’un accès non
ouvert à la circulation publique, d’un chemin de terre ou d’une aire de stationnement ne doit s’engager sur la
route qu’après s’être assuré qu’il peut le faire sans danger et qu’à une vitesse suffisamment réduite pour lui
permettre un arrêt sur place. »

Art. 17. − Le premier alinéa de l’article R. 415-11 est remplacé par les dispositions suivantes :
« Tout conducteur est tenu de céder le passage, au besoin en s’arrêtant, au piéton s’engageant régulièrement
dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire ou circulant dans une aire
piétonne ou une zone de rencontre. »

Art. 18. − L’article R. 415-15 est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. R. 415-15. − Aux intersections, l’autorité investie du pouvoir de police peut décider de :

1 Mettre en place sur les voies équipées de feux de signalisation une signalisation distincte destinée à une
ou plusieurs catégories de véhicules ou indiquant une ou plusieurs directions ou remplissant ces deux fonctions
de manière concomitante ;

2 Mettre en place sur les voies équipées de feux de signalisation communs à toutes les catégories
d’usagers deux lignes d’arrêt distinctes, l’une pour les cycles et cyclomoteurs, l’autre pour les autres catégories
de véhicules ;

3 Réserver une voie que les conducteurs de cycles et de cyclomoteurs sont tenus d’emprunter pour
contourner l’intersection par la droite. »

Art. 19. − Après le 5o de l’article R. 432-5, il est inséré un 6o ainsi rédigé :
« 6o A la vitesse minimale de 80 km/h sur la voie la plus à gauche, ».

Art. 20. − Les dispositions de l’article 4 du présent décret entrent en vigueur le 1er janvier 2011.
16 novembre 2010 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 15 sur 338
. .
Art. 21. − Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer,
en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, la ministre d’Etat, garde des sceaux,
ministre de la justice et des libertés, la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, le ministre de
l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales et le secrétaire d’Etat chargé des transports sont
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la
République française.
Fait à Paris, le 12 novembre 2010.
FRANÇOIS FILLON
Par le Premier ministre :
Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie,
de l’énergie, du développement durable et de la mer,
en charge des technologies vertes
et des négociations sur le climat,
JEAN-LOUIS BORLOO
La ministre d’Etat, garde des sceaux,
ministre de la justice et des libertés,
MICHÈLE ALLIOT-MARIE
La ministre de l’économie,
de l’industrie et de l’emploi,
CHRISTINE LAGARDE
Le ministre de l’intérieur,
de l’outre-mer et des collectivités territoriales,
BRICE HORTEFEUX
Le secrétaire d’Etat
chargé des transports,
DOMINIQUE BUSSEREAU




On ne doit pas avoir les mêmes ...... suivant les régions .....

@+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 17:23

MonkeyM@x-ZBM@x-D@xM@x a écrit:
lukalafaget a écrit:
au fait ut as un lien vers ce que tu avance, car au journal officiel aucune parution de loi hier...

merci! Wink

Ah ... bon ... pourtant ...


On ne doit pas avoir les mêmes ...... suivant les régions .....

@+

merci j'avais pas vu je viens de le trouver... ce qui n'empêche pas d'être agréable et d'éviter de faire de l'ironie vaseuse...

a+ Wink
Revenir en haut Aller en bas
MonkeyM@x-ZBM@x-D@xM@x
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4553
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 17:29

Bonsoir,
Si un Modo ... pouvait le mettre en post'it ? ...

Avec comme titre:
16 nov 2010 J.O DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 15 sur 338


Merci.
Revenir en haut Aller en bas
MonkeyM@x-ZBM@x-D@xM@x
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4553
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 17:40

lukalafaget a écrit:
merci j'avais pas vu je viens de le trouver... ce qui n'empêche pas d'être agréable et d'éviter de faire de l'ironie vaseuse...
a+ Wink

.... Je ne vois pas en quoi .. je suis désagréable ...... puisque je le mets a la disposition de tous ....

Faut arrèter d'ètre suceptible comme une pucelle .... et de ne rigoler que lorsque l'on te pince ....
Detends toi et prends tes gouttes tu verra cela ira mieux .... thumleft

Je ne vais quand même pas m'en vouloir de l'avoir lu et mis a dispo ... avant toi ...

J'en suis vraiment navré .....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 17:48

MonkeyM@x-ZBM@x-D@xM@x a écrit:
lukalafaget a écrit:
merci j'avais pas vu je viens de le trouver... ce qui n'empêche pas d'être agréable et d'éviter de faire de l'ironie vaseuse...
a+ Wink

.... Je ne vois pas en quoi .. je suis désagréable ...... puisque je le mets a la disposition de tous ....

Faut arrèter d'ètre suceptible comme une pucelle .... et de ne rigoler que lorsque l'on te pince ....
Detends toi et prends tes gouttes tu verra cela ira mieux .... thumleft

Je ne vais quand même pas m'en vouloir de l'avoir lu et mis a dispo ... avant toi ...

J'en suis vraiment navré .....


charmant... tu es juste désagréable dans ta façon de répondre, pour le reste pas de soucis c'est gentil de partager, on se serait juste passé de tes commentaires.

mais c'est mis en post-it Wink

a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 19:53

au fait n'oubliez pas que le contrôle technique sera normalement obligatoire au 1er janvier 2011. De toute façon ce sera l'hiver donc pas vraiment un temps a rouler.

donc, n'y allez pas dans un premier temps, histoire d'essayer de faire casser la gueule a leur plan d'escroc. Quand veritas, dekra, autosur et leur copain verrons que leur machines ne seront pas amortie aussi vite que prévu, ça les fera peut être réfléchir. C'est a cause du lobbyisme de la sureté auto qu'on risque d'avoir des problèmes avec nos engins...
Revenir en haut Aller en bas
patxi
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 20:43

Revenir en haut Aller en bas
patxi
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 882
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 20:44

patxi a écrit:
http://www.liberation.fr/societe/01012302759-debrider-un-scooter-est-desormais-passible-d-une-amende

+explicite que la li en elle meme.Faites 1 copier-collé

Ca craint
pas la peine de faire 1 copier-collé.Le lien est direct
A+
Revenir en haut Aller en bas
Panama
Langue pendue


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Journal officiel   Mer 17 Nov - 23:13

La répression routière s'intensifie. Déjà que plus de la moitién des condamnations des TGI concerne des infractions de ce type...

Vous allez voir les policiers en 2011 vont faire la chasse aux 50-125cc. On n'a pas fini de se faire contrôler.

Revenir en haut Aller en bas
manta37
Langue pendue


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Journal officiel   Jeu 18 Nov - 13:08

lukalafaget a écrit:
les limitations de vitesses a 45km/h étaient valable en 1980 quand les voitures tournaient en moyenne a 50/60chv maintenant la moindre clio pourri fait 90chv et les moyenne de gamme tapent dans le 110/130chv et le parties cycle des cyclos ont vraiment évolués. Sans compter que le mecs qui a le permis depuis 20 ans est considéré de la même manière que le gamin de 14 ans qui vient d'avoir le BSR. Une limite de vitesse par age/obtention de permis serait la bienvenue.


Sauf que les voitures étaient deux fois moins lourdes... on l'oublie souvent, mais le fait de dire que les anciennes n'avancent pas est un mythe!

mais pour le reste, t'as tout as fait raison, c'est complètement débile.
Revenir en haut Aller en bas
Panama
Langue pendue


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Journal officiel   Jeu 18 Nov - 18:32

Le nombre de morts a été divisé par deux depuis qu'il existe des radars automatiques. Franchement, je suis contre la répression rouitière débile et aveugle, mais ça marche.

Si les Français conduisaient comme les allemands, ils auraient eux aussi des autoroutes à vitesse libre. Il n'y a qu'à aller dans une ville de la Côte pour voir l'incivilité généralisée des automobilistes. C'est du délire à tous les étages, tous âges confondus : stops non respectés, demi-tours n'import où, agressivité verbale, parking sauvage, etc.

Et puis les voitures urbaines de plus de 100cv qui pointent à 200km/h, mais franchement A QUOI CA SERT ?

Moi je roule en essence automatique de + de 150cv et... j'ai toujours mes 12 points. Devinez pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas
MICBIBOU
Bavard


Nombre de messages : 42
Age : 48
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: Journal officiel   Dim 21 Nov - 19:00

Parce que tu as un chauffeur. salut
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mini4tclub.fr/
slimer13
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Journal officiel   Ven 3 Déc - 15:37

par contre dans l'article ya un truc qui me chifonne il dise:


Citation :
Selon une étude de 2007 des assurances, 50% des cyclomoteurs accidentés sont débridés.

Sa me parrait un peut con..... vue que 80% des gens sont débridé (c'est se que je me dit quand je voit les 50 dans la rue) sa voudrait dire que tu as plus de chance d'avoir un accident bridé que débridé vu qu'il sont moins nombreux!?

Dites moi si je suis clair ou pas

Parceque si j'ai bien compris leur logique n'as pas de fondement meme dans les chiffre et la c'est grave
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal officiel   Ven 3 Déc - 17:51

de toute façon l'étude est débile.

accidenté oui! mais es a cause du debridage que l'accident a eu lieu? c'est ça la vraie question.

La plupart des accidents de moto sont due a une inattention d'un automobiliste d'autre part les conditions y sont aussi pour beaucoup 8% des cas.
Et dans 70% des cas ou la faute de l'automobiliste est engagé c'est parce qu'il n'a pas vu la moto/scooter.

Dans 75% des accidents de moto la vitesse est de 50km/h ou moins. Et 1,5% des accidents ont lieu a 0km/h (chocs arrière)

18% des automobilistes sont en infraction lors d'un accident impliquant une moto et 8% des motards sont en infraction en cas d'accident

quel que soit le type de deux le nombre d'accidents est proportionnels au nombre de véhicule. Donc par rapport au nombre de machines en circulation, ya pas plus d'accident en sportive, routiere, cyclo, trail, custom...

ce qu'il faut donc c'est de la formation pour les automobilistes, pour les motards, plus de sanctions pour les distance de sécurité plutôt que pour la vitesse,plus de sanction pour le non respect des cligno. La démocratisation de mobilier urbain plus souple, de l'airbag moto, du blouson, gants, jean, chaussures fermés.
Revenir en haut Aller en bas
thomas
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 744
Age : 34
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Journal officiel   Ven 10 Déc - 16:27

Ayant vécu en allemagne 6 ans de 89 à 95 ; il y a aussi une autre raison pour qu'il y est moins d'accident:

Quand la bas tu est responsable lors d'un accident, tu paye tout laisse tomber, si tu casse un feu rouge + une glissière de sécurité + d'autre truc, tout est a ta charge et pas à celle de l'assurance (sauf cas de force majeure) et l'addition est très très salé.

Sa refroidi et porte à réflexion direct.

la bas si tu roule à 120km/h sur l'autoban, tu te fait doubler par tout les bus ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Journal officiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mini4Temps | Le rendez-vous des Mini 4 Temps Honda :: Mini4Temps | Forums Généraux :: News & Actus Mini4temps-
Sauter vers: