Mini4Temps | Le rendez-vous des Mini 4 Temps Honda
Bienvenue sur Mini4Temps Honda Dax Team Corsica, premier forum francophone consacré aux Mini4Temps Honda
Mini4Temps | Le rendez-vous des Mini 4 Temps Honda

Mini4Temps | Forum d'entraide et de conseils entre passionnés de Mini4Temps Honda
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Post it... Les permis 50, 125 pour les ''neuneu''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MonkeyM@x-ZBM@x-D@xM@x
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4553
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Post it... Les permis 50, 125 pour les ''neuneu''   Lun 21 Sep - 8:06

Slt

Citation :

Pour la conduite d'un scooter de 50 cm3 et moins

L'article R211-2 du code de la route précise que pour être autorisé à piloter un cyclomoteur de 50 cc ou moins et ce que ce soit un scooter, un vélomoteur, un solex ou une mobylette il faut être âgé d'au moins quatorze ans et être titulaire du brevet de sécurité routière (BSR) ou du permis de conduire. A noter que cette dernière obligation ne s'applique qu'aux personnes qui ont atteint l'âge de seize ans à dater du 1er janvier 2004.
Ce qui signifie en clair que les personnes nées avant le 31 décembre 1987 n'ont pas besoin du BSR pour piloter un cyclomoteur de 50 cm3 mais que par contre pour celles nées après le 31 décembre 1987, il leur est indispensable d'obtenir le BSR pour conduire 50 cm3 ou moins, sauf évidemment si ils sont déjà titulaires du permis voiture (permis B).
Dans cette page notre petite enquète sur les tarifs pratiqués par les moto-écoles pour le BSR

Voir notre sélection et nos essais de scooters 50 cm3

Pour la conduite d'un scooter de plus de 50 cm3 à 125 cm3

Pour conduire un scooter de plus 50 cm3 à 125 cm3 il est nécessaire soit d'être titulaire du permis A, du permis A1 ou bien encore du permis B.

En effet à partir de 2 ans de permis, tout possesseur du permis B, obtenu avant le 1 Janvier 2007, peut piloter depuis juillet 1996, sur le territoire national (Français), un scooter ou une moto dont la cylindrée ne dépasse pas 125 cm3 et dont la puissance est limitée à 15cv ou 11 Kw - Art R221-8 du code de la route.
Indiquons que ce droit est aussi reconnu à toute personne ayant sa résidence normale en France, titulaire d'un permis de conduire national délivré par un État membre de la Communauté européenne ou d'un autre État appartenant à l'accord sur l'Espace économique européen, en cours de validité dans cet État et ce sans qu'elle soit tenue de subir les examens prévus au premier alinéa de l'article R. 221-3. Voir à ce sujet l'arrêté du ministère de l' Equipement du 8 février 1999 - (J. D. du 2012) concernant les conditions de reconnaissance et d'échange des permis de conduire délivrés par les états appartenant à l'Union Européenne et à l'espace Economique Européen.
Précisons qu'il n'y aucune formalité particulière à effectuer auprès du services du permis de conduire. La date d'obtention du permis étant indiqué sur celui ci, il est de ce fait aisé aux forces de l'ordre en cas de contrôle de vérifier que le conducteur d'un 125 cm3 est en règle avec l' Article R221-8 du code de la route.
Avant deux ans de permis B et sans être possesseur du permis A ou A1, on ne peut donc conduire qu'un deux roues dont la cylindrée ne dépasse pas 50 cm3. Pour répondre à une question qui nous est très fréquemment posée même la conduite d'une moto ou d'un scooter de 80 cm3 ou de 100 cm3 nécessite d'avoir au moins son permis voiture permis B depuis plus de 2 ans ou d'être possesseur du permis A1.
Depuis le 1er janvier 2007, les nouveaux titulaires d'un permis voiture (permis B) ont vu ce droit tempéré par la nécessité de suivre une formation pratique obligatoire de trois heures pour pouvoir conduire un 125 cm3.
Le gouvernement a en effet décidé d'assortir cette équivalence d'une " formation pratique dispensée par un établissement ou une association agréés et ce par un décret n°2006-1811 du 23 décembre 2006 publié au Journal officiel du 31 décembre 2006. Cette formation a pour objectif de "sensibiliser les automobilistes à la particularité de la conduite d'un deux-roues motorisé et aux risques qui y sont liés, en effet, en raison de l'absence de formation particulière, ces conducteurs sont plus exposés au risque d'accident de la route pendant leurs premiers temps de conduite", a estimé le ministère des transports.


Voir nos vidéos présentant le déroulement
d'une formation pratique à la conduite d'un 125 cm3


Cette obligation touche donc tous les automobilistes qui obtiendront leur permis de conduire de catégorie B après le 31 Décembre 2006 et qui souhaiteraient conduire une 125 à partir du 1er janvier 2009. Ce stage, précisons le n'est pas sanctionné par un examen mais seulement par une attestation de suivi délivrée par l'école de conduite. Il suffira ensuite à l'automobiliste de se rendre à la préfecture pour faire mentionner sur son permis de conduire le droit de conduire une 125.

Le Journal officiel a publié jeudi 4 décembre 2008 l'arrêté fixant le programme de la formation obligatoire de trois heures que doivent suivre les nouveaux détenteurs d'un permis auto désirant conduire une motocyclette légère après deux ans de permis B. Cette obligation, imposée par un décret du 31/12/ 2007, oblige dorénavant les conducteurs qui ont obtenu leur permis voiture (Permis B) après le 31 décembre 2006 et qui souhaiteraient conduire un scooter d'une cylindrée d'au plus 125 cm3 et d'une puissance d'au plus 11 kW (15 ch) à suivre une formation obligatoire de 3 heures. Arrêté du 27 novembre 2008 publié au journal Officiel du 4 décembre 2008

Le non respect de cette obligation sera passible d'une contravention de 135 € (4ème classe) et d'un retrait de trois points sur le permis... "L'immobilisation du véhicule pourra être prescrite et des peines complémentaires, comme la suspension du permis de conduire ou le suivi d'un stage de sensibilisation à la sécurité routière, pourra être prononcées par le juge", a précisé la Sécurité routière.
Le droit de conduire un scooter d'une cylindrée ne dépassant pas 125 cm3 est cependant, rappelons le une nouvelle fois, limité au territoire français (inclus les D.O.M). Ainsi, un français possesseur du seul permis B ( permis voiture ) depuis au moins 2 ans ne peut se rendre à l'étranger au guidon de sa 125 cm3. Contrairement à ce que beaucoup gens croient ce droit prévu par notre code de la route ne s'étend pas à tous les états de l'Union Européenne (voir à ce sujet l'article R 221-8 du code de la route). Si cependant certains pays de l'UE tels l'Espagne, l'Italie et l'Autriche peuvent accorder ce même droit c'est avec des exigences qui peuvent différer d'un pays à l'autre. De ces textes de l'UE découlent qu'un français frontalier par exemple de l'Allemagne seulement titulaire du permis B ne peut piloter en Allemagne un scooter de 125 cm3. Si il le fait, bien qu'en infraction vis à vis des forces de police de ce pays, il sera en régle vis à vis de son assureur si bien evidemment son assureur lui a au préalable délivré une carte verte sur lequel est indiqué qu'il est bien garanti pour le pays en question.

A ce lien quelques précisions concernant la conduite d'un deux-roues ne dépassant pas 125 cm3 avec un permis de la catégorie B dans l'UE.

Voir notre sélection et nos essais de scooters 125 cm3

Pour la conduite d'un scooter de plus de 125 cm3 communément appelé maxi-scooter

Pour piloter un scooter de plus de 125 cm3 il convient de posséder un permis A (permis moto).
Rappelons cependant qu'un conducteur âgé de 18 à 21 ans titulaire du permis A ne peut piloter qu'un scooter de puissance inférieure ou égale à 25 KW (34 CV) et doit attendre 2 ans de permis si il souhaite passer à un scooter de plus de 34 cv tel par exemple un Gilera Nexus 500 ou un Honda Silver Wing


Pour la conduite d'un scooter électrique

Pour les deux roues à moteur électrique, il convient de savoir que si ils développent une puissance de moins de 4000 W ils sont assimilés à des moins de 50 cm3, si la puissance de leur moteur est supérieure à 4000 W, ils sont assimilés à des 125 cm3. Pour les conduire se referer donc aux conditions imposées pour le pilotage d'un 50 cm3 ou d'un 125 cm3 à moteur thermique.
Enfin il existe une troisième catégorie les vélos à assistance electrique (VAE) qui eux ne nécessitent aucun permis pour être conduit, pour être classé dans la catégorie des VAE, il convient que ne moteur soit entraîné par le pédalage et non par une commande electrique et que le moteur soit capable de se déconnecter dés que la vitesse du VAE dépasse 25 km/h ou que les freins sont actionnés.

En savoir plus sur les scooters électriques
Présentation de quelques scooters électriques


Pour la conduite d'un scooter de plus de 125 cm3 appartenant à la catégorie des tricycles à moteur

Rappelons qu'un véhicule à trois roues du type des scooters MP3 LT de chez Piaggio répondant aux 5 conditions ci dessous devient un tricycles à moteur

1/ Son poids total doit être inférieur à 1000 kg
2/ La largeur entre ses deux roues montées sur le même axe doit être égale ou supérieure à 460 mm
3/ Un dispositif de freinage doit lui permettre de freiner simultanément les 3 roues
4/ Il doit disposer d'un système d'éclairage spécifique : veilleuse face avant, clignotants sur la partie la plus large du véhicule, double éclairage de la plaque d'immatriculation
5/ Il doit être équipé d'un frein de parking.
Le fait d'appartenir à la famille des tricycles à moteur le rend conduisible dés l'obtention du permis B (permis voiture) et ce quelque soit sa puissance.


Le conseil de Motoservices pour conduire un scooter sans risque

Nous recommandons fortement à un titulaire du permis voiture qui envisage de se mettre au scooter de suivre un stage de formation et d'initiation à la conduite d'un deux roues, même si cette obligation ne rentrera en application qu'a partir du premier janvier 2009.

Une telle formation permet de s'initier au pilotage d'un scooter sur une piste et d'assimiler :



  • le contrôle du scooter sans l'aide du moteur
  • le contrôle du scooter à petite vitesse
  • le contrôle du scooter à allure normale
  • l'accélération et la maîtrise de sa vitesse
  • la maîtrise de son freinage, le slalom et l'évitement .

Cela pourra éviter a certain de raconter tout et surtout n'importe quoi ...

@+
Revenir en haut Aller en bas
lukefilewalker
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 33
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Post it... Les permis 50, 125 pour les ''neuneu''   Ven 18 Juin - 15:30

bonjour,
j ai perdu mon permis annulation pour pu de point
je peu le repasser pour mi octobre et j ai 26 ans

svp ma question est la suivante :
est ce possible des obtention ou dois je attendre a nouveau 2 ans de permis pour pouvoir reconduire un dax superieur a 50cc? sachant en plus ke je n aurai qu un probatoire et qu il sera de 2010.

si c est mort, que pensez vous d un kit 90 complet skyteam a 300e?
Revenir en haut Aller en bas
Panama
Langue pendue


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Post it... Les permis 50, 125 pour les ''neuneu''   Lun 21 Juin - 14:17

Pour info, voici à peu près ce que ça "coûte" de conduire sans permis. Mes infos viennent d'un TGI :

- pas de permis : environ 500€
- sans permis ni assurance : 500/1000 €
- récidive : à partir de 1 000€, confiscation du véhicule, interdiction de repasser le permis (de 3 mois à 1 an)
- avec alcool ou susbtances illicites dans le sang : idem + prison avec sursis
- plus délit de fuite, rebellion et mise en danger de la vie d'un fonctionnaire (c'est à dire le mec qui fonce pour passer, classique) : prison ferme de 1 à 3 mois.

Les juges appliquent les lois votées par les députés, c'est tout ! Et en particulier les lois sur la récidive. La délinquance routière c'est environ la moitié des jugements rendus dans les tribunaux de grande instance.

Franchement en cas de contrôle où on n'est pas net, le meilleur truc à faire c'est discuter humblement avec les policiers. Ils seront de toute façon moins sévères qu'un juge.
Revenir en haut Aller en bas
lukefilewalker
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 33
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Post it... Les permis 50, 125 pour les ''neuneu''   Lun 21 Juin - 14:20

c sur ca coute cher de nos jours
mieux vaut se faire humble avec les policiers et pas qu en 2 roues d ailleurs...
un bon truc pour les juges et le permis c est de jouer sur les dates pour recuperer les points...ca a tre bien marcher pr mon frere qui n a pas perdu ces 2 permis auto et moto
Revenir en haut Aller en bas
 
Post it... Les permis 50, 125 pour les ''neuneu''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mini4Temps | Le rendez-vous des Mini 4 Temps Honda :: Mini4Temps | Forums Généraux :: Conseils techniques-
Sauter vers: